L’industrie 4.0 désigne la transformation digitale de l’industrie et ses entreprises qui vivent leur quatrième révolution industrielle.

Intégrer le digital au sein d’une industrie équivaut à de nombreuses et profondes transformations de l’organisation tant dans ses métiers que dans l’offre de produits et services. Avec plus de 900 milliards de dollars d’investissement prévus par an en 2020, les entreprises de l’Industrie envisagent la transformation digitale comme une priorité stratégique. L’industrie se trouve donc au cœur de la transformation digitale des entreprises.

 

transformation digitale

La transformation digitale dans l’industrie, qu’est ce que c’est ?

Les changements apportés par le digital dans l’industrie interviennent sur les différents pans de l’activité de l’entreprise. Ils transforment non seulement le cœur de métier et l’offre produit mais supposent également de réinventer le modèle économique.

 

Le digital sur l’ensemble de la chaîne d’industrialisation

Dans le secteur de l’industrie, la digitalisation est présente à chaque niveau de la chaîne de l’industrialisation en créant ainsi une véritable usine connectée. On retrouve les nouvelles technologies (advanced manufacturing) et la numérisation des données de l’ingénierie (conception de maquette numérique BIM, réalité augmentée, impression 3D…) à la production (intégration des automates, robotique, …) et même au-delà dans le processus de vie des produits ou services (objets connectés, capteurs de traçabilité, maintenance prédictive, big data, …).

Sur les 185 métiers que l’on trouve aujourd’hui dans l’industrie, environ 50 % auront une probabilité très forte d’être automatisés dans les 20 ans à venir. (source : Les Echos)

 

La digitalisation des outils, méthodes et process de travail dans l’industrie

La transformation digitale des entreprises de l’industrie c’est aussi la digitalisation des process industriels de bout en bout de la chaîne (réception des commandes, fabrication, livraison, gestion de stock, …) et la mise à disposition d’un système d’informations centralisé pour disposer à tout moment d’une base de connaissances et de ressources partagées et ce quel que soit le service (bureau d’études, atelier, qualité, commerciaux, SAV).

Les plateformes collaboratives décloisonnent les interactions entre les services et les acteurs et développent la coopération et la co-construction au sein de l’entreprise.

 

La digitalisation des produits industriels

Avec les objets connectés, l’ensemble des produits et services industrialisés sont aujourd’hui conçus de manière à collecter et transmettre des données (voiture connectée, boitier de consommation d’énergie, …) et ainsi permettre aux entreprises d’approfondir la connaissance du client, de ses appétences, de ses modes de consommation et par conséquent d’améliorer la performance de ses produits et services en continu. Cette digitalisation offre l’opportunité de créer une véritable chaine de valeur et de développer un système de co-création.

 

La digitalisation de la relation client au sein de l’industrie

Grâce à la digitalisation des cycles relationnels, les entreprises ont l’opportunité d’optimiser les canaux d’interaction avec les clients en disposant et proposant une vision globale et fiable dès le choix de l’offre (choix et personnalisation des produits), lors du traitement de la commande (suivi de fabrication, suivi de livraison), mais également une fois le produit livré (transmission de données d’usage). Et ce quel que soit le circuit de distribution (BtoB, BtoC, BtoBtoC) et les acteurs impliqués (fournisseurs, partenaires, revendeurs, clients).

 

La digitalisation de la donnée dans l’écosystème industriel

Dans le contexte concurrentiel accru, les entreprises axent la performance non plus sur la compétitivité des prix mais sur la qualité des produits et services. Elles mettent en place un dispositif digital qui leur permet de collecter la donnée en masse et des ressources pour traiter la donnée(cloud, outils analytiques, BI, …).

 

 

Les enjeux de la transformation digitale dans l’industrie

Dans le secteur industriel, les entreprises et notamment leur dirigeant doivent faire face à un marché de plus en plus concurrentiel :

  • A l’arrivée de solutions technologiques innovantes,
  • A la transformation de la relation commerciale
  • Et à des modes de consommation en pleine mutation.

Les enjeux de la digitalisation pour ces entreprises industrielles sont :

  • De pourvoir à plus de flexibilité pour produire des produits de plus en plus performants et variés,
  • De renforcer la productivité en raccourcissant les délais de livraison et en optimisant les coûts de fabrication
  • Et d’améliorer la rentabilité en optimisant le time-to-market de leur offre.

 

Vous souhaitez retrouver plus d’informations à ce sujet ? 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *